Marion Pianos
Marion Pianos
MENU ▼

Harmonisation

La maîtrise du son

Voir les tarifs [pdf]

Votre piano ne vous apporte plus le plaisir que vous aviez au début ? Peut-être faut-il l’harmoniser ?

Harmoniser un piano consiste à optimiser le son en agissant sur le feutre des têtes de marteaux. Cette opération permet, dans une certaine mesure, de modifier le timbre, le spectre dynamique et d’autres paramètres, c’est-à-dire d’adapter la sonorité de votre instrument à votre goût personnel et au lieu dans lequel votre piano se trouve.

Avec le temps, le feutre recouvrant les têtes de marteaux qui frappent les cordes métalliques finit par se tasser. Avec pour résultat un son plus dur, plus brisant et plus volatil. Inversement, le son s'assourdit lorsque le feutre se dilate en absorbant l’humidité de l’air ambiant. Toutes les têtes de marteaux ne réagissent pas de la même manière à ces phénomènes, ce qui conduit à une disharmonie entre les notes.

Apprendre à harmoniser un piano exige d’une part une bonne connaissance des particularités techniques de la facture de piano, d’autre part un bon maître et beaucoup d’exercice.

Le feutre des têtes de marteaux est un matériau précieux que de mauvaises manipulations peuvent abîmer facilement. La tendance à vouloir confondre harmonisation et égalisation du timbre donne parfois cours à des « pratiques homogénéisantes » souvent décevantes : par soucis d’éliminer des défauts, qui souvent n’en sont pas, certains « saboteurs » stérilisent progressivement l’ensemble de la tessiture du piano…

L’harmoniseur doit en réalité savoir exactement à quel endroit introduire l'aiguille qu’il utilise afin de rendre au feutre toute son élasticité et son potentiel dynamique.